L’ÉDITION FESTIVAL 2017 – JOUR 2 – THÉÂTRE SILVAIN : SEU JORGE + PAPOOZ + KADHJA BONET

L'ÉDITION FESTIVAL 2017 – JOUR 2 - THÉÂTRE SILVAIN : SEU JORGE + PAPOOZ + KADHJA BONET

09 Jun 2017 Marseille Complet !

Détails

Horaires : 18h30
Lieu : Théâtre Silvain
Addresse : Chemin du Pont
Code Postal : 13007

SEU JORGE
Seu Jorge, l’un des chanteurs contemporains les plus talentueux du Brésil est devenu célèbre grâce au film « A Life Aquatic » de Wes Anderson.
Dans son rôle acclamé comme « Pelé do Santos », un chanteur marin, il a joué plusieurs morceaux de David Bowie, mais en portugais seulement accompagné d’une guitare acoustique. En hommage à David Bowie, Seu Jorge interprétera en live pour la première fois les titres de la bande originale, en recréant le décor de « A Life Aquatic » sur scène avec des écrans conçus comme des voiles de bateau qui diffuseront des images du film.
« Si Seu Jorge n’avait pas enregistré mes morceaux en portugais, Je n’aurais jamais entendu ce nouveau niveau de beauté qui les a imprégnés » David Bowie

PAPOOZ
Premier album disponible « Green Juice » C’est au printemps 2015 que l’on a entendu Papooz pour la première fois. La mélodie est douce, le rythme déhanché, l’esprit pop avec un petit je ne sais quoi d’exotique. Le titre c’était « Ann Wants To Dance », et il a fait notre printemps, idéalement placé entre giboulées et éclaircies. Le clip réalisé par Soko approche aujourd’hui le million de vues.
Difficile en revanche d’imaginer l’origine du groupe. La voix androgyne, dans les aigus, n’est pas foncièrement identifiable, homme ou femme ? Et de quel pays ? C’est pop à l’anglaise, mais avec la non chalance lascive d’un morceau de Bossa Nova. Finalement, pas besoin de faire le tour du monde, ce sont nos voisins. Duo parisien aux voix accordées, Ulysse et Armand, la vingtaine entamée, ont tous les deux baignés dans la musique anglo – saxonne des 70’s, bercés par les disques des Beach Boys et du Velvet Underground qu’écoutaient leurs parents.
On ne s’étonne pas alors qu’ils se soient découverts, adolescents, une passion commune pour la musique, maquettant leurs premiers morceaux acoustiques sur un ordinateur oublié. Pourquoi Papooz ? Cela sonnait bien, avec une touche exotique qui les ravissait, à l’image d’un berceau indien.
Un an après une dizaine de ti très s’est ajoutée au bijou « Ann Wants To Dance » pour former l’album « Green Juice » sorti en juin.

KADHJA BONET
Repérée sur une superbe reprise de 21st Century, Remember The Rain, Kadhja Bonet s’est ensuite attelée à son premier EP (The Visitor) sorti en 2015 en s’alliant avec le producteur nominé au Grammy Itai Shapira du groupe Rhye (Lion Babe, Selah Sue, …).
Formation classique et multi-instrumentiste comme Kate Bush mêlée à un feeling soul façon Sade. De retour en 2016 avec l’intemporel This Love, elle s’apprête à sortir un second EP à la rentrée.